Liturgie des heures - Vêpres

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2019
  1. V/ Dieu, viens à mon aide,
    R/ Seigneur, à notre secours.

    Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
    au Dieu qui est, qui était et qui vient,
    pour les siècles des siècles.
    Amen. (Alléluia.)

  2. Reste avec nous, Seigneur Jésus,
    Toi, le convive d’Emmaüs ;
    Au long des veilles de la nuit,
    Ressuscité, tu nous conduis.

    Prenant le pain, tu l’as rompu,
    Alors nos yeux t’ont reconnu,
    Flambée furtive où notre cœur
    A pressenti le vrai bonheur.

    Le temps est court, nos jours s’en vont,
    Mais tu prépares ta maison ;
    Tu donnes un sens à nos désirs,
    À nos labeurs un avenir.

    Toi, le premier des pèlerins,
    L’étoile du dernier matin,
    Réveille en nous, par ton amour,
    L’immense espoir de ton retour.
  3. Oracle du Seigneur à mon seigneur : Siège à ma droite.

  4. 1 Oracle du Seigneur à mon seigneur :
       « Siège à ma droite, *
    et je ferai de tes ennemis
       le marchepied de ton trône. »

    2 De Sion, le Seigneur te présente
       le sceptre de ta force : *
    « Domine jusqu'au cœur de l'ennemi. »

    3 Le jour où paraît ta puissance,
       tu es prince, éblouissant de sainteté : *
    « Comme la rosée qui naît de l'aurore,
       je t'ai engendré. »

    4 Le Seigneur l'a juré
       dans un serment irrévocable : *
    « Tu es prêtre à jamais
       selon l'ordre du roi Melkisédek. »

    5 À ta droite se tient le Seigneur : *
    il brise les rois au jour de sa colère.

    7 Au torrent il s'abreuve en chemin, *
    c'est pourquoi il redresse la tête.

  5. Devant la face du Seigneur, l’eau vive jaillira, alléluia !

  6. 1 Quand Israël sortit d'Égypte,
    et Jacob, de chez un peuple étranger,
    2 Juda fut pour Dieu un sanctuaire,
    Israël devint son domaine.

    3 La mer voit et s'enfuit,
    le Jourdain retourne en arrière.
    4 Comme des béliers, bondissent les montagnes,
    et les collines, comme des agneaux.

    5 Qu'as-tu, mer, à t'enfuir,
    Jourdain, à retourner en arrière ?
    6 Montagnes, pourquoi bondir comme des béliers,
    collines, comme des agneaux ?

    7 Tremble, terre, devant le Maître,
    devant la face du Dieu de Jacob,
    8 lui qui change le rocher en source
    et la pierre en fontaine !
  7. 1 Alléluia !

    Le salut, la puissance,
    la gloire à notre Dieu,
    Alléluia !
    2 Ils sont justes, ils sont vrais,
    ses jugements.
    Alléluia !

    5 Célébrez notre Dieu,
    serviteurs du Seigneur,
    Alléluia !
    vous tous qui le craignez,
    les petits et les grands.
    Alléluia !

    6 Il règne, le Seigneur,
    notre Dieu tout-puissant,
    Alléluia !
    7 Exultons, crions de joie,
    et rendons-lui la gloire !
    Alléluia !

    Car elles sont venues,
    les Noces de l'Agneau,
    Alléluia !
    Et pour lui son épouse
    a revêtu sa parure.
    Alléluia !
  8. Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père plein de tendresse, le Dieu de qui vient tout réconfort. Dans toutes nos détresses, il nous réconforte ; ainsi, nous pouvons réconforter tous ceux qui sont dans la détresse, grâce au réconfort que nous recevons nous-mêmes de Dieu.
  9. R/ Béni soit le Seigneur ;


    * Alléluia, alléluia !


    V/ Du levant au couchant du soleil. *


    V/ Maintenant et pour les siècles des siècles. *


    Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


  10. Baptisés dans le Christ, vous avez revêtu le Christ, alléluia.

  11. 47 Mon âme exalte le Seigneur,
    exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

    48 Il s'est penché sur son humble servante ;
    désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

    49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
    Saint est son nom !

    50 Son amour s'étend d'âge en âge
    sur ceux qui le craignent ;

    51 Déployant la force de son bras,
    il disperse les superbes.

    52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
    il élève les humbles.

    53 Il comble de biens les affamés,
    renvoie les riches les mains vides.

    54 Il relève Israël, son serviteur,
    il se souvient de son amour,

    55 de la promesse faite à nos pères,
    en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

  12. Adorons le Christ, Seigneur. Il est la tête ; nous sommes les membres de son corps :


    R/

    Vienne ton règne, Seigneur !


    Christ, ami des hommes, tu as établi ton Église signe de salut pour les peuples : 
    — qu’elle soit fidèle à sa mission.


    Tu veux rassembler tes frères en un seul Corps ; 
    — avive en nous le désir de l’unité.


    Garde en communion le pape et les évêques ; 
    — qu’ils servent ton peuple au milieu des nations.


    Accorde au monde la paix ; 
    — fais-nous les artisans de ta justice.


    Ta résurrection nous a ouvert les portes de la vie : 
    — qu’ils entrent, ceux qui ont mis leur espérance en toi.


  13. Dieu éternel et tout-puissant, fais-nous toujours vouloir ce que tu veux et servir ta gloire d'un cœur sans partage.