Compte rendu de la journée du mécénat - 1er octobre 2019

Introduction

Le 1er octobre 2019, dans l’amphithéâtre de l’école Saint Euverte, a eu lieu la rencontre mécénat, organisée pour récolter des fonds afin de pouvoir réaliser les travaux d'aménagement du séminaire Notre Dame de l'Espérance, dont les bâtiments sont accolés à l'église Saint Aignan non loin du bord de la Loire.

Projet rénovation de la chapelle

Projet rénovation de la chapelle

En effet, cette structure essentielle au diocèse pour la formation des futurs prêtres, nécessite des retouches importantes pour servir de manière plus efficace les intérêts du Christ et de l’Église.

Préparatifs

Vers 18 h, les séminaristes, rayonnants dans leurs plus beaux costumes, sont arrivés à l'établissement scolaire pour occuper leur poste à l'accueil, notamment au portail et pour gérer la place des voitures dans le parking.

Les autres étaient dans le hall d'entrée, avec l'insigne du séminaire accroché à la veste, pour accueillir les visiteurs avec un sourire et noter leur nom sur une longue liste d'invités.

Les voitures ont commencé à arriver vers 19 h, avec notamment l'évêque d'Orléans Monseigneur Jacques Blaquart, ainsi que le maire de la ville Monsieur Olivier Carré. Sur les 120 personnes inscrites, plus de la moitié se sont présentées pour participer à la rencontre, et ont pris place dans le magnifique amphithéâtre tout neuf de l'école.


poignée de mains de seminaristes

Conférence

A 20 h, la conférence a commencé par une introduction faite par Père Laurent Tournier, eudiste, recteur du séminaire, qui a consisté notamment à la distribution du programme de rénovation ; cela concerne en majeure partie la réfection totale de la chapelle, pour louer et prier le Seigneur dans un cadre moderne plus adapté, et le réfectoire qui sera agrandi de façon à doubler sa surface car la communauté du séminaire s'agrandit d'année en année grâce à Dieu.

Une vidéo, dont le montage a été fait par l'équipe communication du séminaire, a été projetée dans la salle de réunion. Des séquences avaient été tournées au moyen d'un drône, par Monsieur Miton, époux de l'économe du séminaire Madame Marie Véronique Mtton. Une introduction historique avec d'anciennes photos d'archive et des textes courts, le tout assemble avec brio par notre responsable d'équipe Foucauld Pommier, permettait de voyager à travers le temps depuis la fondation du séminaire il y a 110 ans jusqu'à nos jours. Les prises de vue aérienne donnaient une belle envolée à la vidéo.

Vue sur les bâtiments du séminaire

Intervenants

Mgr Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale Notre Dame de Paris, est venu exprès de la capitale pour présenter la situation de la restauration du monument presque millénaire, joyau de la culture chrétienne de notre pays.

Avec un style décontracté et des pointes d'humour, Mgr Chauvet a fait une intervention remarquée, une belle rétrospective depuis l'évènement dramatique de l'incendie, avec les promesses de dons des personnalités faisant partie des grosses fortunes de France. Le risque de l'effondrement n'est pas totalement résolu tant que l'ancien échafaudage installé pour d'anciens travaux n'est pas démonté remplacé par de nouvelles structures pour consolider l'édifice.

La statue de la cathédrale est restée intacte malgré l'effondrement de la flèche, un signe du ciel pour montrer l'amour de Dieu et de Notre Dame pour le peuple de France. Les ouvriers qui travaillent sur place se sentent protégés par la Mère de Dieu qui veillent sur eux et ne souhaitent surtout pas la voir déplacée.

Après son discours, le recteur du séminaire a pris la parole pour expliquer brièvement l'objectif de cette soirée. Il a présenté le dévoué organisateur de cet évènement Monsieur Alain Gérard, puis ses collaborateurs les plus proches, notamment les prêtres en fonction au séminaire pour la formation des étudiants qui se destinent à la prêtrise, ainsi que le secrétariat et les laïcs engagés dans une mission particulière, au service du Christ et de l’Église d'abord en tant que baptisés, mais aussi en déployant leurs talents au bon fonctionnement de la structure du séminaire.

Il a bien sûr insisté sur le rôle du comptable du projet, dont les poches sont prêtes à accueillir les dons des bienfaiteurs quels qu'ils soient, en précisant qu'il est possible de faire passer le message aux amis qui n'ont pas pu venir, afin d'aider au financement du projet de rénovation.

Notre père recteur, ancien architecte lui-même, a expliqué en détails les sommes déjà versées par les diocèses fondateurs, et ce qui reste à obtenir des généreux donateurs présents, environ 300 000 €. Après un signe convenu avec les séminaristes, ceux-ci se sont exclamé à l'adresse des invités : "Merci pour votre générosité !"

Remerciements et buffet

Le Père Laurent a terminé par les remerciements pour la présence de chacun et chacune, pour tous ceux et celles qui œuvrent pour la gloire de Dieu et ont contribué à la réussite de cette belle soirée. Puis il a invité l'assemblée à se retrouver au réfectoire situé juste au-dessus de l'amphithéâtre, pour un buffet à base de petits fours dont tous ont apprécié la présentation et la qualité. Le verre à la main, les invités se sont retrouvés pour échanger les uns les autres et faire connaissance avec les séminaristes, dont certains venaient de l'autre bout du monde, Amérique, Océanie, Afrique, Inde.

Le film de présentation tournait en boucle sur l'écran de la grande salle, pour susciter la générosité des donateurs à travers les images témoignant de l’œuvre de Dieu. Quelques journalistes de la Radio Chrétienne de France se sont déplacés pour interviewer les personnalités venues soutenir le projet.

Pendant ce temps-là, le séminariste qui s'était porté volontaire reconduisait Mgr Chauvet jusqu'à Paris, car, le lendemain, l'infatigable serviteur de Jésus Christ prenait l'avion pour Milan, afin de recueillir des fonds.

Bilan

Cette belle soirée a permis non seulement de récolter des dons pour le séminaire mais aussi de faire connaître le séminaire plus largement. Rien que pour cela ce fut une belle réussite !

Gloire et louange à toi Seigneur !

Martin de Saint-Front