Fonder sa vie sur la Parole de Dieu

L'Esprit du Seigneur... m'a consacré par l'onction, pour porter aux pauvres la Bonne Nouvelle

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc (4,18).

L'Ecriture Sainte tient une place centrale dans la formation d’un séminariste : pendant six années il va se laisser « pétrir » par la Parole de Dieu, de telle manière qu’elle puisse « passer à travers lui »… Quel meilleur moyen de se préparer à annoncer, transmettre, servir cette Parole comme pasteur du peuple de Dieu, sinon en cherchant à la vivre dès maintenant, et toujours plus profondément ?

Un prédicateur est un contemplatif de la Parole.

Pape François, Evangelii gaudium (La joie de l'Evangile) §154

Dans ce but, l’étude de l’Ecriture Sainte (mieux comprendre d'où elle vient, ce qu'elle signifie), la « lectio divina » (lecture méditée de la Bible), l'oraison, les prières liturgiques et les groupes de partage, nous permettent de progressivement mieux appréhender cet insondable mystère qu'est Dieu, et le salut qu'il nous offre. En nous « immergeant » ainsi dans l'Ecriture Sainte, celle-ci vient nous saisir, nous construire, éclairer notre vie et les événements du monde d’un nouveau jour.

En s'en imprégnant toujours plus, on rentre ainsi petit à petit dans un véritable dialogue avec le Seigneur.

Grâce à l'écoute de la Parole de Dieu en communauté, le matin et le soir pendant « la prière des heures », et surtout dans l’eucharistie vécue quotidiennement se noue une vraie communion fraternelle entre nous et avec l'Eglise toute entière, prémices de l’unité du presbyterium…

L’enjeu : fonder notre vie sur la Parole de Dieu, nous rendre capable d’en devenir les témoins, de la proclamer par toute notre vie, comme une Parole qui libère, qui recrée et qui sauve le monde.


Lectionnaire ouvert

Le prêtre est avant tout ministre de la Parole de Dieu. Il est consacré et envoyé pour annoncer à tous l'Évangile du Royaume […] C'est pourquoi le prêtre lui-même doit tout d'abord acquérir une grande familiarité personnelle avec la Parole de Dieu […] Il lui faut accueillir la Parole avec un coeur docile et priant, pour qu'elle pénètre à fond dans ses pensées et ses sentiments et engendre en lui un esprit nouveau, « la pensée du Seigneur » (1 Co 2,16).

Saint Jean-Paul II, Pastores dabo vobis (Je vous donnerai des pasteurs) § 26

De grâce, ne vous contentez pas de les regarder, ces adorables paroles. Il faut vous en nourrir, vous les assimiler ; la vraie cause de nos maux, c'est l'ignorance de la Parole de Dieu. […] Vous avez un besoin continuel de trouver votre force dans la Sainte Écriture.

Saint Jean Chrysostome

La « lectio divina » consiste dans la lecture de la Parole de Dieu au cours d'un moment de prière, pour lui permettre de nous illuminer et de nous renouveler.

Pape François, Evangelii gaudium (La joie de l'Evangile) §152