Le 2nd cycle

Le deuxième cycle (3ème, 4ème et 5ème années) oriente la formation plus spécifiquement vers le ministère presbytéral. Il s’agit d’un temps d’approfondissement où le futur pasteur acquiert peu à peu les éléments pour entrer dans la liberté et l’obéissance de la foi. La formation en théologie est plus importante et alterne avec des temps d’insertion pastorale dans un lieu assigné à chacun par son diocèse.

Il s’agit de construire une personnalité chrétienne, attachée au Christ et à son Eglise, prête à annoncer l’Evangile en toute liberté, avec intelligence et dans l’amour des hommes de notre temps.

L'institution au lectorat (service de la Parole) et à l'acolytat (service de la prière communautaire et de l’Eucharistie) au cours du second cycle ouvre à la pratique habituelle de ces ministères institués. L'ordination diaconale est reçue au terme du second cycle (5ème année).

séminaristes du 2nd cycle

La structuration personnelle de la foi se poursuit au second cycle en intégrant les exigences objectives d'une formation de pasteur : l’accueil du contenu objectif de la foi de l'Église, dans la fidélité à la Tradition vivante et au Magistère ; la formation au discernement théologique, en initiant les séminaristes à la diversité des expressions historiques et culturelles de la foi, et cela dans un contexte de dialogue œcuménique et interreligieux ; la capacité de transmettre la foi et de proposer de façon adéquate le mystère du Christ aux hommes d'aujourd'hui ; la compréhension du statut du langage rationnel dans l'annonce de l'Évangile afin de savoir s'adresser à la raison des hommes d'aujourd'hui.

Les évêques de France - La formation des futurs prêtres