Le 1er cycle

Le premier cycle, de deux années de vie communautaire, permet à la fois la formation de l’homme, du chrétien et la maturation du discernement de sa vocation dans l’Église. La première année est orientée sur l’initiation tant intellectuelle, que spirituelle et communautaire, tandis que la seconde permet un approfondissement. La philosophie tient une place très importante en premier cycle car elle donne aux étudiants des éléments pour apprendre à penser par eux-mêmes et s’ouvrir aux grandes questions de notre humanité.

Ce premier cycle peut être suivi éventuellement d’un temps de stage (coopération, études profanes, activité professionnelle, engagement associatif, etc.).

Au terme du premier cycle, le candidat doit être en mesure de donner à sa vie en Église une orientation ferme. D’une manière habituelle, les séminaristes sont admis officiellement parmi les candidats au ministère presbytéral au début du deuxième cycle.

les séminaristes de 1er cycle