Formation intellectuelle

La visée de la formation intellectuelle – philosophie, Ecriture sainte, théologie, sciences humaines, langues anciennes – est de former une personnalité chrétienne sachant librement rendre compte de sa foi (1) et témoigner de l’Evangile. Les études permettent ainsi d’acquérir une connaissance et une intelligence toujours plus approfondies du mystère de Jésus Christ et de l’ensemble de la Révélation ainsi que d’une capacité à comprendre le monde actuel et les questionnements de nos contemporains. Les défis d’une évangélisation nouvelle, dans un contexte de pluralisme, invitent à une formation exigeante et plus approfondie des futurs prêtres (2). Les deux premières années au séminaire – 1er cycle de la formation – privilégient l’enseignement de la philosophie, puis les années suivantes – 2nd cycle de formation – laissent une plus grande place à la théologie.

(1) - Les évêques de France. La formation des futurs prêtres. Paris, Cerf/Centurion, 1998, p. 42.
(2) - Jean-Paul II, Je vous donnerai des Pasteurs, 1992, n° 51.