Le témoignage par la mission !

Lundi 10 juin, lundi de Pentecôte. Jour de grasse matinée et de barbecue pour certains, départ à l’aube et jour pluvieux pour d’autre. C’est que ce lundi à Giel (Orne), il ne fallait pas compter sur la présence du Soleil mais sur celle de l’Esprit-Saint ! « Nous », ce sont trois séminaristes qui avaient décidés de prendre cette journée pour assister aux rencontres de Giel sur l’évangélisation du monde rural.

Levé 5h30, 215 km avalés plus tard et nous voici à l’abri de la météo capricieuse au Lycée agricole Don Bosco de Giel. Là se retrouvent pour la deuxième année consécutive de nombreux acteurs de l’Église du rural. Ils ont répondu à l’appel de Monseigneur Jacques Habert évêque du diocèse de Séez. Après la messe et un café mérité, la matinée nous a offert deux conférences. Dans la première, le Père Meneau (cjm), nous a fait découvrir la mission selon Saint Jean-Eudes, natif du pays. Dans la deuxième conférence, le Père Anquetil, vicaire général du diocèse de Coutances, a rappelé les enjeux de l’évangélisation et bien ce qu’elle était : rendre la rencontre possible entre Dieu et sa créature, c’est le Seigneur qui retourne les cœurs, pas nous !

Après un repas chaud et chaleureux, où les échanges se sont révélés riches, nous voilà reparti pour une après-midi où nous avons pu participer à différent ateliers pour découvrir les différentes initiatives lancées dans le milieu de L’Église rurale française.

C’est donc la tête bien remplie et le cœur plein d’espérance que nous sommes rentrés à Orléans animé du feu de la Pentecôte qui depuis 2000 ans n’a jamais cessé de brûler les cœurs. Et croyez-moi, il n’est pas prévu qu’il s’éteigne !

Foucauld POMMIER